Le train de Villers

Le train de Villers

Train viller sire nicole

Le train de Villers

Au XIXe siècle, le village connaît son apogée économique grâce à la présence de la Trouille, qui faisait tourner deux moulins à farine et un moulin à huile, une scierie de marbre, deux forges, une enclumerie et une filature[5]. La population atteint un maximum de 1 400 habitants vers 1880.

le projet d'un chemin de fer prend forme. Villers-Sire-Nicole devient le point de départ, de 1896 à 1951, de la ligne à écartement métrique de la  Compagnie du chemin de fer de Maubeuge à Villers-Sire-Nicole. Le parcours de 13 km avec 11 arrêts prenait 52 minutes. Elle a été déclarée d'utilité publique le 12 août 1893 également. La construction de la ligne connue sous le nom de train de Villers est confiée à Alfred Lambert, un ingénieur civil de Paris. La ligne démarre de Maubeuge depuis les usines "Sculfort & Fockedey" , dessert Mairieux, Bersillies, et Villers Sire Nicole. La majeure partie du parcours longe la RN49 puis la RN2, puis la route vers Mairieux.

Ecole pratique

On  peut voir sur cette carte postale de l’école Pratique les rails du train de Villers.

Collision entre le tramway et le train de villers sur nicole
Gare villers sire nicole

Gare du train de Villers à Villers Sire Nicole

Train villers sur nicole 1

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site